Vous prévoyez des travaux de rénovation thermique pour votre maison ancienne et vous ne savez pas quel système de chauffage choisir ? En effet, la question n’est pas toujours simple. Il faut considérer plusieurs paramètres : le budget, le mode de chauffage adapté à votre habitation, le respect de l’environnement et le confort du logement. Nous vous fournissons les éléments clés à connaître pour choisir le meilleur chauffage pour votre vieille maison.

Quelle est votre consommation d’énergie ?

Le premier indice pour savoir qu’un système de chauffage n’est pas adapté à votre habitation c’est la consommation d’énergie. Selon le cas, vous pouvez soit vous contenter de réaliser quelques petits travaux pour changer vos équipements, soit vous devez changer toute votre installation. En effet, si votre chauffage actuel consomme beaucoup d’énergie, il se peut que vous deviez mettre en place un nouveau système de chauffage.

Optimiser l’isolation de votre habitation

Nul doute que l’isolation joue un rôle capital dans la diminution de la consommation d’énergie. Ce qui a comme rôle évident l’amélioration du confort des occupants. Voilà pourquoi il est important de commencer par rénover l’isolation des murs, de la toiture et aussi l’isolation des combles avant de mettre en place un nouveau chauffage. En effet, cette opération vous donne une idée claire sur le manque à gagner en matière de chauffage.

Il existe différentes techniques d’isolation, seul un professionnel qualifié saura vous dicter la solution la mieux adaptée à votre logement, mais aussi à votre budget.

Chauffage gaz ou chauffage électrique

Pour optimiser le chauffage de votre maison ancienne, il faut être sûr qu’il n’y a plus de déperdition de chaleur au niveau des combles, ni de la toiture. À ce moment-là, vous pouvez vous poser la question pour savoir quel système de chauffage vous convient le mieux, est-ce le chauffage électrique, gaz, bois, etc. En matière de rénovation énergétique, sachez que la pompe à chaleur est très sollicitée, mais pas seulement, la chaudière gaz offre également un meilleur compromis entre la consommation d’énergie et le confort thermique.

Souvent, dans le cas d’une maison ancienne, il y a intérêt de changer les fenêtres afin d’y mettre un matériau plus isolant tel que le PVC double vitrage. Si la situation énergétique de votre maison est plus compliquée, faites appel à un spécialiste pour faire le bilan énergétique et vous indiquer exactement l’emplacement des ponts thermiques qu’il faudra supprimer.

Définir le niveau de rénovation énergétique

Comme dit plus haut, une fois les travaux d’isolation terminés, vous saurez exactement le niveau de chauffage qu’il vous faut pour assurer le confort au sein de votre maison.

Sachez que vos travaux de rénovation thermique ont un double intérêt, non seulement ils améliorent les capacités énergétiques de votre logement ancien, mais vous permettent également de bénéficier des aides de l’état destinées à encourager l’économie d’énergie.