Vous hésitez entre la pompe à chaleur PAC air/eau, la pompe à chaleur PAC air/air et la pompe à chaleur PAC hybride ? Découvrez dans ce qui suit la différence entre ces trois systèmes de chauffage !

La pompe à chaleur PAC air-air

La pompe à chaleur air-air, comme son nom l’indique, utilise dans son fonctionnement seulement l’air : elle transforme l’air froid de l’extérieur en air chaud et le diffuse dans l’habitation. Pour que la diffusion de chaleur ait lieu, il est obligatoire d’installer des ventilo-convecteurs qui diffusent cette chaleur et permettent d’augmenter la température de votre intérieur. En ce qui concerne sa pose, l’installation d’une PAC air-air est relativement complexe. En effet, vous devez avoir des combles ou un faux-plafond, afin de pouvoir passer des gaines de soufflage dans l’air.

La pompe à chaleur PAC air-eau

De son côté, la pompe à chaleur air-eau fonctionne par la récupération de l’air froid et les calories qui s’y trouvent. Ces calories permettent de chauffer l’eau grâce à leur pouvoir énergétique et l’eau chaude vient par la suite alimenter les radiateurs et les conduits de votre logement. En couplant la PAC air-eau avec un autre système de production d’eau chaude, vous pouvez réduire la facture d’énergie liée au chauffe-eau.

En ce qui concerne sa mise en place, la PAC air-eau peut s’adapter à un chauffage déjà existant, ce qui rend sa mise en place moins complexe et moins cher. Le seul inconvénient que présente la PAC air-eau c’est qu’elle ne peut pas rafraichir l’air en été. En effet, si vous avez une PAC air-eau et des radiateurs, vous ne pouvez pas faire baisser la température pendant les canicules. Pour cela, il est obligatoire de coupler votre PAC air-eau avec un autre système, comme le ventilo-convecteur.

La pompe à chaleur PAC hybride

Les chaudières hybrides aussi connues comme des pompes à chaleur hybrides, ce sont des systèmes assez récents qui permettent de combiner deux technologies efficaces pour maximiser les économies réalisées. En effet, une chaudière ou PAC hybride correspond à l’association d’une pompe à chaleur air/eau et d’une chaudière à condensation. Son principe de fonctionnement est comme suit : la pompe à chaleur prélève les calories de l’air extérieur et les transmet au réseau d’eau via une simple connexion hydraulique. Les pompes à chaleur hybrides combinent donc les avantages des deux technologies en utilisant une énergie renouvelable tout en profitant des rendements très intéressants des chaudières à condensation. Outre cela, ce type de pompe à chaleur est caractérisé par une programmation intelligente permettant d’avoir un rendement optimal.